Le réseau SoLozère a participé la quinzaine des tiers-lieux à Saint-Etienne

Publié le : 21 mai 2014 dans la catégorie: Actualités

Les principaux tiers lieux francophones ont présenté leurs initiatives et problématiques pendant la quinzaine des tiers lieux d’avril 2014. Au programme, partage d’expériences et méthodes de travail inspirées du « monde du libre ».

Le réseau SoLozère, qui fédère dans le département la communauté des télétravailleurs et les espaces de télétravail, est animé conjointement par la Maison de l’Emploi et le Cohésion Sociale et Lozère Développement. En 2013, 7 télécentres ont été mis en service avec l’aide financière du Conseil Général. En 2014, un programme d’animation se met en place. La semaine des Tiers lieux a été l’occasion de faire le point sur un phénomène qui prend de l’ampleur, mais sans véritable modèle.

Pour les organisateurs de l’évènement : « Des millions d’individus s’engagent quotidiennement dans une démarche de partage de savoir, de mutualisation de ressources et de création collective de biens communs afin de faire émerger des solutions de développement pour les territoires, les entreprises et les habitants. Les Tiers-Lieux incarnent localement cette dynamique globale, source d’innovation dans une société en transformation. ». La quinzaine des tiers lieux a été l’occasion de réfléchir au rôle de ces espaces dans l’émergence des nouveaux modes de travail (coworking, télétravail), d’innovation en matière de numérique & design, dans l’apparition de nouveaux modèles de société (consommation collaborative) ou encore dans l’invention de nouveaux modèles économiques et de production.

Cet évènement est l’occasion de s’inspirer des réussites des autres territoires, mais aussi d’apporter l’approche rurale à un phénomène essentiellement urbain. Grâce aux nombreuses conférences, ateliers et barcamps, les chargés de missions de Lozère développement et de la MDECS ont réfléchi sur les méthodes de documentation des tiers lieux, sur l’invention de modèles économiques favorisant l’émergence de tiers lieux ou encore sur le rôle des tiers lieux pour la promotion des territoires.

L’évènement a permis d’imaginer des pistes d’évolution de l’offre des tiers lieux lozériens à long terme.

Pendant la quinzaine, Solozère a également participé à la première étape stéphanoise du tour de France du télétravail organisée par Néonomade et Zevillage. Il a été question du droit du télétravail, des réseaux de télécentre, du travail quotidien dans un espace de coworking mais aussi de la problématique de la confidentialité lors du travail dans un tiers lieu. Autant d’échanges permettant de compléter la documentation sur le télétravail en Lozère qui sera disponible au mois de juin 2014.

A la lumière de tous ces échanges et rencontres, la quinzaine des tiers lieux a été l’occasion de remarquer la pertinence du positionnement de l’initiative SoLozère qui s’appuie sur une communauté d’usagers et sur un réseau de lieux maillant le territoire.

Source :

Lozère Développement

« Solozere : Les actions de promotions du télétravail ?
Moustic 2015 Acte 1 : Elus et citoyens à l’ère du numérique »